jeudi 19 février 2009

Soft... hard...

Bonj'ours !

Je viens de découvrir un truc...

En parcourant les pages d'un célèbre site de vente aux enchères,
j'ai appris que je faisais de la "soft sculpture" !!!

Tout comme il y a le porno dit "hard", il y a le porno soit disant "soft".
Hop hop hop ! Je vous arrête de suite, baissez vos sourcils surpris, effacez vous moues choquées et taisez vos "nièrknièrknièrk" narquois !!
Je ne mets pas cette sorte d'images devant mes petits yeux délicats.

Donc revenons à nos moutons, à nos oursons plutôt,
et récapitulons : il y a ceux qui tapent, martèlent et poncent pour donner forme à leurs idées
et les autres dont je fais partie, qui travaillent dans la douceur et la délicatesse pour donner vie à des bestioles qu'on a envie de prendre dans ses bras.

J'aime bien "soft sculpture", c'est toujours mieux "qu'artiste d'ours"...

Et puis ça peut donner ce genre de dialogue :

Hé Dom, elle fait quoi ta soeur déjà ?

De la "soft sculpture", lapin !

Trois ours en devenir

2 commentaires:

  1. J'adore cette photo !!!
    Bonne journée Hélène ! Muriel

    RépondreSupprimer
  2. Oui, le terme peut surprendre. Mais à toutes les personnes qui ne comprennent pas "notre" travail, je leur explique en disant que je fais de la "sculpture textile" est c'est déjà mieux. Car après tout, un ours de créateur, un ours de collection est bien loin des petits oursons manufacturés sans âme ni originalité "Made in..."

    RépondreSupprimer